logo mes_0.png

facebook.png      twitter.png      rss.png      youtube.png

Partenariat Université-Entreprise

Prix de la Compétitivité, Prix du Partenariat Université- Entreprise

 

Présentation :

En application à la convention signée à Dakhla en novembre 2010 entre ce Ministère et le Ministère de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles Technologies, les deux Ministères lancent tous les deux ans le Prix de la Compétitivité, Prix du Partenariat Université Entreprise.

Le Prix admet à la compétition les projets de recherche et de développement technologique ou innovants, conduits conjointement par des chercheurs universitaires ou groupes de recherche et des entreprises relevant des secteurs de l’industrie.

Le Prix gratifie, suite à un processus de sélection piloté par les deux Départements, des universités et des entreprises ayant collaboré pour la réussite de projets démontrant l’utilité des processus de développement technologique et d’innovation et dont les effets sur l’amélioration de la compétitivité ont été démontrés.

Objectif :

Encourager le partenariat entre le monde de la recherche scientifique et le monde socioéconomique, notamment en matière de valorisation de la recherche et du transfert technologique et de récompenser à la fois les équipes de recherche et les entreprises engagées dans des processus d’innovation et de collaboration.

 

Programme national des Interfaces Université Entreprise

 

Présentation :

L’interface est une structure administrative de l’université, qui a pour mission d’assurer le contact, la collaboration et le partenariat avec le monde socioéconomique, notamment les entreprises.

Elle est chargée, entre autres, de la prospection d’éventuels projets collaboratifs avec les entreprises, de contacter les différents acteurs socio-économiques, locaux, régionaux, nationaux et internationaux, de formaliser ces projets collaboratifs en contrats et conventions et d’assurer le suivi d’exécution de ces projets et contrats.

Le domaine d’interventions des interfaces universitaires est très large. Il peut comprendre l’ensemble des activités universitaires ayant un caractère commercial. Les interfaces ont la charge de vendre les prestations de l’université. Ces prestations et services varient selon les universités (les compétences et les laboratoires dont dispose chaque université). Ces prestations vont de la Formation Continue à la Recherche & Développement, en passant par les Etudes & Assistance, le Conseil et Ingénierie, l’Accompagnement de porteurs de projets, l’Innovation, l’Incubation des projets,…

Objectif :

  •  Doter les universités d’interfaces et professionnaliser leurs activités.
  •  Contribuer à la valorisation des activités de l’université, notamment en ce qui concerne la valorisation des résultats de la recherche

Dispositif :

Aujourd’hui, 26 interfaces sont opérationnelles au niveau des universités, des établissements de la formation des cadres et des centres de recherche.

 

Les Cités de l’Innovation

 

Le programme « cités de l’innovation » est une composante majeure de la Stratégie Nationale de l’Innovation, mise en place par le Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'Economie Numérique (MICIEN), la CGEM et le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres ; Axe 2: Infrastructure; chantier 5: infrastructure de valorisation.

La cité a pour objectif de créer autour de l’université, une plateforme fédératrice de centres de R&D, d’entreprises, de structures de valorisation, d’incubateurs, de pépinières d’entreprises innovantes et des services communs. La stratégie a retenu dans une première phase quatre cités pilotes (Marrakech, Fès, Rabat et Casablanca).

A ce jour les conventions de mise en place, signées entre ce Ministère, le MICIEN, le Ministère des Finances et les universités concernent:

  •  La Cité d’Innovation de Marrakech ;
  •  La Cité d'innovation de Fès ;

Les conventions pour les autres cités (Rabat et Casablanca) sont en cours de discussion et de préparation.

 

Les Clusters

 

partageant un même domaine d’activités et de compétences, proches géographiquement, avec forte complémentarité.

Ce regroupement permet aux acteurs d'un cluster de bénéficier d'avantages compétitifs grâce notamment à la présence de ses différents acteurs dont les activités sont complémentaire (entreprises de productions, fonds de financement, établissement de formations, centres de recherches, autorités territoriales, …).

Au Maroc, l’« Initiative Maroc Innovation » accorde une place majeure à la promotion des clusters.

Objectif :

L’objectif est de permettre, l’apparition de projets innovants orientés marché et d’accompagner les entreprises et les autres acteurs de constituer des clusters de haut niveau.

Les clusters représentent un mode efficace de génération de projets collaboratifs à caractères innovants.

L’implication de la formation et de la recherche (les universités) permettra et facilitera:

  •  La Création d’un environnement technologique et des synergies favorables au développement de projets de R&D et d’innovation ;
  •  L’encouragement des autres acteurs à travailler autour de projets collaboratifs à fort contenu de R&D ;
  •  L’amélioration de la visibilité internationale des secteurs d’activités des acteurs des clusters.