logo mes_0.png

facebook.png      twitter.png      rss.png      youtube.png

Programmes de Promotion de l’Excellence

Grand Prix pour l’Invention et la Recherche en Science et Technologie

 

Consistance et objectif:

  • Le Grand Prix pour l’invention et la recherche en science et technologie est institué par le décret n°2.00.109. Il vise à encourager et à récompenser la recherche et l’innovation et présente un stimulant de la créativité et de l’émergence de talents tel que recommandé par la Charte Nationale de l’Education et de Formation.
  • Il comprend avec une enveloppe globale de 170.000,00 dhs (hors sponsoring) :
    •  Un 1er prix,
    •  Un 2ème prix
    •  Et un prix d’encouragement
  • Les 3 premières éditions ont permis de primer des projets de haut niveau portés par des chercheurs marocains confirmés au Maroc et à l’étranger.
  • La 3ème édition de ce concours a été organisée conjointement par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres et l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques.

Critères d’éligibilité:

  •  Etre citoyen marocain ou une personne morale de droit public ou privé marocain ;
  •  Avoir réalisé des inventions ou des travaux de recherche en science et technologie ;
  •  L’invention peut être toute innovation technologique dans tous les domaines.
  •  Les travaux de recherche réalisés ou non dans le cadre de thèses de doctorat ou tout travail de recherche réalisé au sein de l’entreprise ou mis au point par des chercheurs, des enseignants chercheurs ou des étudiants.

Domaines concernés:

Le concours pour le Grand Prix est ouvert à tous les domaines. Néanmoins, une priorité est accordée aux domaines relevant des priorités nationales de recherche.

Confidentialité:

  •  Tout candidat au concours du Grand Prix accepte que son projet soumis puisse faire l’objet de publications dans le cadre des actions d’information et de communication liées au concours, notamment en direction de la presse.
  •  Toutefois, pour les éléments strictement confidentiels, mentionnés comme tels par un document écrit, une totale confidentialité sera observée par les membres de la Commission et par son secrétariat, et ce jusqu’à la levée de l’avis de confidentialité.
  •  Pour les projets primés, le résumé détaillé pourra être publié.

Clauses particuliers:

  •  Tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté ;
  •  La commission est souveraine ;
  •  Les prototypes originaux des inventions seront retournés aux candidats après l’octroi des prix, aucune autre pièce ne sera retournée aux candidats quelque soit le résultat du concours ;
  •  Les éléments strictement confidentiels doivent être mentionnés comme tels par un document écrit.

Dossier de candidature:

Sera téléchargeable sur le du site web : www.enssup.gov.ma ou à retirer directement de la Direction de la Recherche Scientifique et de l’Innovation.

 

Médaille de la Science et la Technologie

 

Présentation :

  • La Médaille de la science et de la technologie est un concours biannuel institué par le décret n° 2-06-109 du 26 Octobre 2006. (Bulletin Officiel n° 3503 du 16 novembre 2006).
  • C’est un instrument d’hommage et de reconnaissance d’une longue carrière riche et généreuse pour le progrès de la science et la technologie.
  • La Médaille honorifique en or est accompagnée d’un prix d’un montant de 250 000,00 DHS.

Objectif :

  • Récompenser un chercheur ou une équipe de chercheurs marocains ayant contribué significativement et de façon distinctive durant leur carrière, par leurs travaux de recherche, au progrès scientifique et technique.

Critères d’éligibilité :

  •  Etre un chercheur ou une équipe de chercheurs marocains ;
  •  Avoir une carrière riche et généreuse, et une grande contribution dans le progrès scientifique et technique.

 

Bourses d’excellence

 

Le programme de bourses de recherche (bourses d’excellence) a démarré en 2004, il vise l’encouragement des meilleurs étudiants titulaires d’un Master (ou diplômes équivalents) à poursuivre des études doctorales et à faire carrière dans le domaine de la recherche scientifique et technologique.

Il s’agit de bourses couvrant les trois années de préparation du doctorat (36 mois). Elles sont octroyées par une commission nationale sur la base de critères d’excellence des candidatures et les priorités nationales en matière de recherche.

Le montant mensuel de la bourse était 2300 DH en 2004 et il est passé à 3000 DH à partir de 2011. Il est payable mensuellement sous condition d’honorer les engagements convenus dans le contrat de bourse. La reconduction de la bourse d’excellence est accordée annuellement par la commission d’évaluation des bourses de recherche après appréciation favorable de l’état d’avancement des travaux du doctorant visé par le Directeur de thèse, le responsable du CEDoc et le chef d’établissement.

Le nombre de nouvelles bourses accordées chaque année est passé de 200 en 2004 à 300 en 2012, soit un total de 900 boursiers par an.

Ces bourses sont gérées par le CNRST, en concertation avec la Direction de la recherche scientifique et de l’innovation et la Direction du budget et des affaires générales, et ce, conformément à la convention de gestion du programme de bourses d’excellence de recherche signée, le 04/ 10/ 2013, par le CNRST, le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres, et le Ministère de l’Economie et des Finances.

NB : Un appel à candidature pour l’octroi de bourses d’excellence est lancé au début de chaque année civile auprès des universités et des établissements d’enseignement supérieur ne relevant pas des universités accrédités à délivrer le doctorat.

 

Unités de Recherche Associées au CNRST (URAC)

 

La mise en place des Unités de Recherche Associées au CNRST (URAC) s’inscrit dans le cadre d’un grand programme national de promotion d’excellence dans le domaine de la recherche scientifique et s’ajoute à d’autres programmes comme celui des bourses d’excellence, le Grand Prix pour l’Invention et la Recherche en Science et Technologie, la Médaille de la Science et la Technologie, etc. Il s’agit d’un programme qui fait suite aux recommandations de la journée nationale de réflexion sur la structuration de la recherche, organisée par le Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres en 2004, et vient compléter et accompagner les efforts de structuration de la recherche déployés par les universités. Il consiste à soutenir financièrement des structures de recherche, accréditées par leur institution d’attache, en vue d’augmenter leur performance scientifique et/ou technologique. Il est notamment destiné aux structures de recherche qui disposent d’un programme de recherche pluriannuel clair, des ressources humaines et matérielles en adéquation avec leur programme scientifique, des recherches ayant un réel impact scientifique, technologique et/ou socio-économique, ainsi qu’une production scientifique importante et de haut niveau.

Suite à un appel à propositions national lancé en 2008, 59 structures de recherche (équipes et/ou groupes et/ou laboratoires et/ou centres de recherche) ont été retenues pour bénéficier du label «Unités de Recherche Associées au CNRST (URAC)». Ce label correspond à une reconnaissance des compétences qui constituent l’unité concernée et devrait permettre une meilleure mobilisation de ces compétences pour le développement d’une recherche de qualité.

Ces structures couvrent différents domaines scientifiques y compris les sciences humaines et sociales. Les structures retenues totalisaient un quart de la production scientifique nationale. Il s’agit d’un véritable Centre de recherche multidisciplinaire sans mur. Ces structures bénéficient d’une enveloppe de plus 22,6 millions de DH réparties en deux tranches pour les 4 années d’association. Leur reconduction est tributaire de leur rendement scientifique et/ou technologique

Le programme d’appui aux URAC est géré par le CNRST.