logo mes_0.png

facebook.png      twitter.png      rss.png      youtube.png

Directives et Stratégies

Stratégie nationale pour le développement de la recherche scientifique à l’horizon 2025

Le Système National de Recherche et d'Innovation (SNRI) sera porté par des changements importants, d'ordre politique, économique et idéologique qui découlent de la volonté de modernisation du pays et de sa démocratisation. Les facteurs qu'on retrouve derrière ces changements résultent essentiellement du passage d'une société où la demande sociale occupait le second plan, à une société où la demande sociale prend la place centrale. Ce changement aura des répercutions profondes au niveau de l'activité de la recherche. Ce sera, en effet, la demande sociale qui conditionnera le développement des champs disciplinaires et l'approfondissement de leurs méthodes et de leurs outils d'analyse.

Comment réduire le décalage, partout constaté dans le pays, entre la société telle qu'elle existe à présent et la connaissance de ses besoins vitaux et notamment de ses aspirations dans les domaines scientifique, technologique et culturel ?

Comment faire contribuer le SNRI à accompagner les changements et à percevoir les lignes de force des évolutions futures ?

Le SNRI devrait d'abord s'organiser pour être à l'écoute de la demande sociale, en créant les conditions optimales pour mobiliser ses ressources humaines et enfin, en revoyant les méthodes scientifiques et les procédures de gestion et de travail utilisées dans le cadre de la pratique de la recherche. Les conditions de réalisation de ces trois exigences seront explicitées en empruntant le même cheminement adopté pour la vision du Maroc 2025, c'est-à-dire en fournissant des repères permettant de définir les finalités et la démarche, la stratégie, ainsi que les niveaux de redéploiement.

Le présent document fournit des propositions en vue de bâtir le SNRI et lui permettre d'atteindre les objectifs stratégiques de la recherche nationale à l'horizon 2025. Il est considéré comme étant le document de référence pour l'élaboration des plans d'action annuels et pluriannuels (plan d'action 2006-2010, plan d'urgence 2009-2012 (projet 14 relatif à la recherche) et plan d'action 2013-2016) .

La stratégie nationale de la recherche à l'horizon 2025

Stratégie de l’innovation 

Le gouvernement étant consciente que l’innovation est un enjeu clé pour la compétitivité des entreprises et de l’économie marocaine, œuvre pour la mise en place d’un écosystème adéquat incluant les entreprises innovantes, les porteurs de projets, les universités, les organismes de capital-risque et les pôles de développement technologiques.

L’objectif à moyen terme est de positionner le Maroc dans le club des pays producteurs de technologies, de permettre l’éclosion d’une économie à forte valeur ajoutée mais aussi de renforcer l’attractivité du Maroc pour les investissements étrangers, en conséquence. A plus long terme, il s’agit de préparer des relais de croissance qui deviendront vitaux pour notre économie

Pour consolider les initiatives déjà entreprises au sein d’une vision globale et donner une nouvelle impulsion à l’innovation, le Ministère chargé de l’Industrie et du Commerce et le Ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ont organisé conjointement, sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Premier Sommet de l’Innovation le 5 juin 2009 à Skhirate. Lors de ce sommet une démarche participative de réflexion a été adoptée. Cette démarche intitulée « Initiative Maroc Innovation » a permis de définir une stratégie nationale en matière de promotion de l’innovation et présenter les conclusions et les réflexions afin de lancer l’exécution de ses différents chantiers.

Cette initiative consiste, à travers une large concertation public-privé, à définir les mesures concrètes et facilement actionnables pour favoriser un environnement d’innovation en phase avec les impératifs de la compétitivité et les besoins du marché. Elle se propose de formuler un plan d’action commun pour toutes les parties impliquées dans le processus de la R&D et de l’innovation dans le Royaume.

La Stratégie Maroc Innovation se traduit par 4 axes déclinés en 13 chantiers comme suit :

Gouvernance et Cadre :

  •  Gouvernance public/privé de l'initiative
  •  Une structure d'acceuil, d'orientation dédiée : Le centre marocain de l'innovation
  •  Un cadre légal souple et efficace

Infrastructure :

  •  Infrastructures technologiques
  •  Infrastructures de valorisation
  •  Clusters

Financement et soutien :

  •  Portefeuille de produits de soutien à l'innovation
  •  Stimulation du système de capital risque
  •  Développement du marché de la propriété intellectuelle
  •  Fonds internationaux de l'innovation

Mobilisation des talents :

  •  Création du Club Marocain de l'innovation
  •  Promotion de la culture de l’innovation
  •  Positionnement de l'Offre Maroc R&D et l'innovation

Priorités nationales de recherche scientifique et technologique

En 2014, le Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres a initié la mise à jour des priorités nationales de la recherche scientifique et technologique en concertation avec les différents acteurs concernés au niveau national.

Une commission d’experts a été chargée de mener une réflexion sur lesdites priorités tout en tenant compte des stratégies sectorielles de développement socio-économique du pays. Cette commission a tenu plusieurs réunions de travail et ses propositions ont fait l’objet d’une discussion lors de la journée nationale sur la recherche et l'innovation organisée le 29 Avril 2014 à l’Académie du Royaume.

La première liste des priorités nationales de la recherche scientifique et technologique élaborée à l’issue de la rencontre susmentionnée a été soumise, pour avis et approbation, au Comité Permanent Interministérielle de la Recherche Scientifique, de l’Innovation et du Développement Technologique réuni le 25 juin 2014 sous la Présidence du Chef du Gouvernement.

Ainsi six priorités nationales de la recherche scientifique et technologique ont été retenues et couvrent à la fois la recherche fondamentale et la recherche appliquée :

  1. Santé, environnement et qualité de vie,
  2. Agriculture, pêche et eau,
  3. Ressources naturelles et énergies renouvelables,
  4. Industrie aéronautique et automobile, transport, logistique et technologies avancées,
  5. Education et formation,
  6. Sciences humaines et défis contemporains de la société marocaine.