logo mes_0.png

facebook.png      twitter.png      rss.png      youtube.png

Cérémonie de signature de conventions de coopération avec l'Ecole Polytechnique- (l'X France)

Dans le cadre du renforcement des relations de coopération entre le Royaume du Maroc et la République française  dans les domaines de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, le Ministre de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,  M. Saaid AMZAZI, qui était accompagné du Secrétaire d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, M. Khalid SAMADI, et l’Ambassadeur de la République française au Maroc, M. Jean-François GIRAULT, ont présidé, le jeudi 1er février 2018 au siège du Secrétariat d’Etat Chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique,  la cérémonie de signature de conventions de coopération dans les domaines des sciences, de la technologie, du management de l’environnement et des énergies renouvelables avec l'Ecole Polytechnique- (l'X France), et ce en présence du Directeur Général de l’Ecole Polytechnique- X France, M. François BOUCHET, des Présidents des Universités et établissements marocains concernés et des représentants de l’administration centrale, ainsi que de l’école française.

Lesdites  conventions de coopération, qui ont été signées entre l’Université Mohammed V- Rabat, l’Université Hassan II-Casablanca, l'Ecole Mohammadia d'Ingénieurs,  l'Ecole Nationale Supérieure d'Electricité et de Mécanique, l’Ecole Nationale Supérieure des Mines,  l’Ecole Hassania des Travaux Publics, et le Lycée Ibn Timiya Marrakech, du côté marocain,  et l’Ecole Polytechnique- X France, du côté français, visent à  renforcer  et à développer les relations de coopération académique et scientifique entre les établissements marocains et français concernés, à travers l’appui à la mobilité des étudiants et la promotion de la coopération dans le domaine de la formation et de la recherche scientifique ainsi que dans tous les domaines d’intérêts communs.